Coco Argentée

Coco Argentée
Français English

Je me nomme TYAME Celine Corine, née le 13 Août 1982 à Yaoundé.

Passionnée par la musique dès le bas âge, je commence par être chef de groupe dans un trio formé par 3 filles nommées les feelings girls où l’on commence à composer. 6 mois plus tard nous sommes sollicitées pour faire la première partie du spectacle du grand Manu Dibango à l’occasion de la fête de la jeunesse camerounaise à Yaoundé. le groupe résiste pendant 4 ans, puis je le quitte suite à l’affectation de mon papa au nord du Cameroun ; je continu cependant ma musique mais toute seule.
En 2001 je gagne le Prix du Commonwealth ; la même année je gagne le prix de musique lancé par l’Unesco au nord du Cameroun et je commence entre les études à chanter dans les cabarets. le premier cabaret, La plazza en NGaoundéré ou je réapprends énormément. Je continu mon apprentissage dans le plus grand cabaret de NGaoundéré Le Marhaba.
2 ans plus tard, afin de doubler ma chance, mes parents m’envoient au Tchad pour présenter mon baccalauréat en littérature que j’ai eu cette même année et là le comble, je suis sollicitée par le plus grand cabaret français Le carnivore et par un groupe de chanteurs qui évoluait dans un hôtel 4 étoiles afin de les rejoindre en tant que chanteuse. Tout ceci entre 2004 et 2005.
Je réactualise l'offre du cabaret français et c'est en ce moment que mon succès explose. Je deviens une icone de la musique pour le peuple tchadien et européen qui m’accompagne me soutient et m’aime. Je fais la connaissance de l’un des plus grands groupes folklorique tchadien les Tibesti qui m’enseigne la scène. C’est en 2006 que je quitte le Tchad avec beaucoup de douleur dans le cœur pour l’Europe, précisément la Belgique ou je continue à composer et écrire mes chansons. Je décide seulement d’enregistrer mon premier album (Nostalgie) en 2011 étant auteur compositeur et mon propre producteur, depuis la sortie de cet album.

Les spectacles de Coco Argentée

J’ai eu le privilège de partager la scène avec des artistes comme Lady Ponce à l’occasion de la journée de la femme 2011. Je suis sélectionné pour accompagner les artistes Petit Pays, Monique Seka et Chantal Ayissi à paris à la place de Venise le 11 mars 2011.
Le 12 mars en Belgique Guy Watson et moi sommes sélectionnés pour défendre les couleurs du Cameroun face a Dj Arafat Commandant Zabra de la Côte d’Ivoire et Franky Vincent. Je continue ma tournée européenne auprès des artistes comme Longuè Longuè, une tournée de 3 jours ensuite avec Lady Ponce a Mulhouse ; j’ai eu l’occasion de partager aussi un plateau avec Jocelyne Bizar sans oublier des spectacles solo en Allemagne et d'autres villes d'Europe, ainsi que celui avec Dom Tom du Nigéria, Epée Ekoum et Daniel Baka.
Le 31 Décembre 2011, je mets le feu à Ya-Fe avec Sergeo Polo et Lady Ponce

Présentation de l'album "Nostalgie"

01. Dans la tanière : Je raconte une histoire de l’intérêt à l’amour grâce à la compétence d’un bobo. Une ancienne rencontre avec un lion qui s’est transformé en amour.
02. Ndjamena : Je parle de mon histoire, de ma vie car Ndjamena m’a accueillie, m’a aimée et m’a donnée la chance d’exister et de vivre grâce à mon art ; et m’a laissée le moment venue.
03. Kamer : Je m’adresse à tous les kamers. Je leur demande d’arrêter de lobotomiser l’Afrique car il ya aussi la galère en Europe et il serait temps de dire la vérité que de se la péter.
04. You can change : Je parle d’une déception sentimentale.
05. Akeva : Je rends grâce à Dieu pour tout le bonheur qu’il m’a accordée. Je lui dis merci de m’avoir toujours accompagnée dans ma vie.
06. Mbanze : C’est l’alerte aux kongossistes. Je demande d’arrêter de se mêler de la vie des autres.
07. Déchirure : Je rends hommage à toutes les personnes décédées, particulièrement à ma feue mère.

My name is NTYAME Celine Corine. I was born in Yaounde, on August 13th, 1982.

Since my earlier childhood music has always been my passion. I debuted in a band with two other girls and we used to call ourselves "Les Feelings Girls". That was when I started to write songs. Six months later, we managed to play in the first parts show of Manu Dibango for the National Youth Day. The band lasted four years, then I left to follow my father in the Far-north region . I went on solo.

In 2001 I was awarded by the Commonwealth and then by the UNESCO for the music awards in the North region. At that moment, I used to spend my free time singing in clubs such as "La Plazza", in Ngaoundere, where I improved my skills. From there, I went to sing in the most famous club, "Le Marhaba".

Due to some learning difficulties, I was send in 2003 in Ndjamena (Chad) to write my GCE; fortunately I achieved my goal that year and icing on the cake, I was engaged in a french club in Ndjamena, "Le carnivore", where I was in charge of a band chorus.

In 2005 I renewed my contract with that french club. That is when my success really started. I became a music idol for the people of Chad and european expats living there. They both loved and encouraged me. I met one of the Chad's biggest folk band which taught me how to behave on stage. I went off from Chad in 2006, with a pain in my heart, to Europe, precisely in Belgium where I continued with my passion. It is only in 2011 that I decided to record my first album (Nostalgie), an auto-production.

Album "Nostalgie"

01. Dans la tanière : It's a love-interest story wich finally turned into a love story, due to the bobo's performance
02. Ndjamena : That's my proper story, my life. Ndjamena welcomed me, loved me and gave the chance to express myself and make a living trough music; gave me the opportunity later on to leave the nest.
03. Kamer : This is addressed to all Cameroonians. I urge them to stop looking down on Africa because people also suffer in Europe. It's high time they told the truth instead of showing off.
04. You can change : It's a broken heart story
05. Akeva : I'm grateful to God for all the happiness he blessed me with. I tell him thank you for being with me all my life long.
06. Mbanze : It's an alert for gossipers. I recommend them to mind their own business..
07. Déchirure : This song is a tribute to those who passed away. Especially my late mother.

Autres Artistes

Favoris